Expression
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Concert à Nontron
Sur le débat Union Occitane... EmptyHier à 17:42 par Admin

» L'été des métiers d'art à Nontron
Sur le débat Union Occitane... EmptyHier à 17:23 par Admin

» Promenades contées et chantées en occitan
Sur le débat Union Occitane... EmptyVen 10 Juil 2020 - 8:44 par Admin

» "Sur les traces des salamandres"
Sur le débat Union Occitane... EmptyMer 27 Mai 2020 - 16:27 par Admin

» Les dernières fouilles à Forgeneuve commune de Javerlhac
Sur le débat Union Occitane... EmptyMer 27 Mai 2020 - 16:21 par Admin

» Maison des services publics
Sur le débat Union Occitane... EmptySam 18 Avr 2020 - 22:05 par Admin

» Soyez prudent
Sur le débat Union Occitane... EmptyLun 23 Mar 2020 - 12:31 par Admin

» Promenade autour du Grand Étang de Saint-Estèphe
Sur le débat Union Occitane... EmptyMar 17 Mar 2020 - 11:04 par Admin

» Le journal Sudouest , votre quotidien à préserver
Sur le débat Union Occitane... EmptyJeu 12 Mar 2020 - 12:38 par Admin

» Sur le débat Union Occitane...
Sur le débat Union Occitane... EmptyJeu 12 Mar 2020 - 10:10 par Admin

» Trouver des repères...
Sur le débat Union Occitane... EmptyMer 11 Mar 2020 - 11:56 par Admin

» Menadel
Sur le débat Union Occitane... EmptyMar 10 Mar 2020 - 20:55 par Admin

» Parfait avez-vous dit...
Sur le débat Union Occitane... EmptyMar 10 Mar 2020 - 20:47 par Jacques-Alain Hesault

» Le las d'Artouste
Sur le débat Union Occitane... EmptyMar 10 Mar 2020 - 15:47 par Jacques-Alain Hesault

» Sommes nous pour ou contre les éoliennes
Sur le débat Union Occitane... EmptyMar 10 Mar 2020 - 12:54 par Jacques.Hesault

Juillet 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Les posteurs les plus actifs de la semaine

Sur le débat Union Occitane...

Aller en bas

Sur le débat Union Occitane... Empty Sur le débat Union Occitane...

Message  Admin le Jeu 12 Mar 2020 - 10:10

L'Union Occitana qui participait à la grande enquête de la Maison Occitane du Périgord, remercie les communes qui ont répondu au questionnaire :

Sur les 28 communes du Périgord Nontronnais, nous avons reçu les réponses de

- Milhac de Nontron

- les deux listes de Saint-Pardoux la Rivière

- St Estèphe et Piégut.


Nous vous souhaitons bonne lecture pour les résultats sur toute la Dordogne que nous vous faisons suivre :

----- Message transmis -----
De : Novelum IEO Dordogne <novelum.ieo24@free.fr>
Envoyé : mercredi 11 mars 2020 à 20:59:22 UTC+1
Objet : Fwd: Maison Occitana de Perigòrd > Elections municipales - Synthèse de l'enquête sur la question occitane

Objet : L’occitan dans le débat des élections municipales > Synthèse de l’enquête transmise aux candidats

Adissiatz monde,

Faisant suite à notre conférence de presse du 15 janvier dernier et comme nous l’avions évoqué, la Maison Occitana de Perigòrd est heureuse de vous faire parvenir ci-dessous la synthèse de l’enquête sur la question occitane transmise aux candidats aux municipales se présentant dans les principales communes de notre département.
Nous vous rappelons que l’objet de cette opération est d’évaluer les intentions des candidats et leurs éventuels engagements, s’ils sont élus, en faveur de la langue et de la culture occitanes (signalisation bilingue, communication de la collectivité, présence de la langue dans l’espace public, appui aux initiatives locales, etc.).
Grandmercés a totas las e tots los que nos ajuderen localament dins queu pretzfach.

Nous restons évidemment à votre disposition pour d’éventuels compléments.
Bien cordialement,

Pour la Maison Occitana de Perigòrd,

Joan-Loís LEVEQUE
Président de Novelum-IEO
Questionnaire transmis à 107 têtes de liste
représentant près de 200.000 habitants
car envoyé essentiellement aux communes > 2.500 habitants (nous n’avions pas les moyens matériels de faire mieux) même si quelques candidats de plus petites communes ont répondu spontanément > merci pour eux :-)

Taux de retour : un sur deux seulement, malgré une voire deux relances

Ce n’est pas vraiment une surprise : les candidats ayant répondu se déclarent tous favorables, globalement, à la sauvegarde et à la transmission du patrimoine que représentent la langue et la culture occitanes, ET estiment que la collectivité municipale peut jouer un rôle dans ce domaine. Mais on va le voir ci-après, avec des niveaux d’engagement et d’approche du sujet assez différents selon les candidats.

En creux, on en déduit que ceux qui n’ont pas répondu jugent au contraire : au mieux que ce patrimoine revêt pour eux un intérêt très secondaire ou qu’une municipalité n’a pas à jouer de rôle dans ce domaine ; au pire, par leur silence, qu’ils sont hostiles à ce que l’occitan ait droit de cité.

Pour ceux qui ont répondu :

Sur les questions fermées (place de l’occitan dans l’espace public, signalétique bilingue), les réponses sont très largement favorables. Avec une réserve cependant, ceux qui ne s’engagent pas clairement évoquent le coût « sec » de l’investissement, au contraire de ceux qui envisagent d’optimiser ce coût dans le cadre d’une politique de renouvellement des supports en bilingue.

Sur les questions ouvertes, décalage entre 1/ ceux qui proposent (périscolaire, appui à l’enseignement, accueil de spectacles,…), 2/ ceux qui attendent que les acteurs associatifs ou artistiques proposent et 3/ ceux qui ne proposent rien.

La question de la ressource occitane au service du tourisme pose davantage de difficulté aux candidats, d’abord pour qu’ils s’engagent à porter et à soutenir ce sujet au niveau de l’intercommunalité (qui est le plus souvent l’échelon compétent), ensuite pour évaluer le domaine des possibles en la matière (en quoi l’identité occitane peut constituer une ressource transversale dans la valorisation touristique du territoire)

Un point positif : un grand nombre de ceux qui ont répondu, s’ils sont élus, sont prêts à rencontrer les promoteurs de la Maison Occitana pour construire des projets locaux de transmission et de socialisation.

Focus sur quelques communes :
A Bergerac, Fabien Ruet et Robert Dubois se sont distingués en ne répondant pas. Les autres candidats se déclarent sensibles à la question.
A Ribérac et à Coulounieix, Nicolas Platon et Thierry Cipierre sont les seuls à avoir répondu.
A Terrasson, Régine Anglard et Dominique Bousquet se sont positionnés favorablement. Jean Bousquet n’a pas répondu.
A Boulazac-Isle-Manoire, Jacques Auzou et Jérémy Pierre-Nadal ont tous les deux répondu favorablement et avec une certaine maîtrise du sujet.
A Trélissac, Eric Fallous est le seul à avoir répondu (et très favorablement). Idem pour Pascal Serre à Chancelade.
A Bassillac-et-Auberoche, Michel Beylot a répondu, contrairement à son adversaire Stéphane Mottier.
A Prigonrieux, Nathalie Trapy est la seule à s’être exprimée, et favorablement. Même situation à Sanilhac, où Jean-Louis Amelin a fait part de son soutien, au contraire de Jean-François Larenaudie. Même cas de figure à Montignac (où Nathalie Fontaliran nous a répondu contrairement à Laurent Mathieu).
Tir groupé à Saint-Pardoux, Marsac et Champcevinel, où tous les candidats en lice se sont engagés favorablement.
A Sarlat et à Nontron, en revanche, aucun candidat n’a daigné répondre !
A Périgueux enfin, François Carême s’est distingué en étant le seul des 8 candidats à ne pas répondre. Antoine Audi, Delphine Labails et Patrick Palem ont souhaité rencontrer les promoteurs de l’enquête pour leur faire part plus en détail de leur engagement.
Sur les 7 ayant répondu,

question 1 (patrimoine en danger et nécessité d’intervenir) > tous les candidats en sont conscients

question 2 (langue dans l’espace public) > Tous, sauf un qui fait une réserve (Laurent Rouquié) sur les noms de rues, au contraire d’Antoine Audi et de Delphine Labails qui promettent un véritable « programme » de signalétique / noms historiques

question 3 (continuité des initiatives précédentes) : oui globalement

question 4 (tourisme) : plus prudent, car sujet « indirect » (Grand Périgueux) + possibilités pas très bien entrevues (cf. ci-dessus)

question 5 : de réelles propositions, mais assez cantonnées à la thématique éducation/culture (soutien à la Calandreta, cinéma, bibliothèque, MAAP)

plus rare en ce qui concerne la communication de la collectivité (Laurent Rouquié propose une place dans le bulletin municipal) et rien sur le volet économie (comment accompagner les commerçants /artisans /restaurateurs / hébergeurs qui souhaitent développer des actions de marketing culturel ou comment intégrer la ressource langue et culture occitanes dans un projet structurant comme une nouvelle halle / aménagement de Mauvard, etc.)

Les lecteurs qui veulent en savoir plus sur les intentions de leurs candidats peuvent contacter la Maison Occitana par mail à l’adresse maisonocperigord@gmail.com

Admin
Admin

Messages : 92
Date d'inscription : 18/02/2020

Voir le profil de l'utilisateur https://expression.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum